[NEW] Guide CS: GO – Matchmaking, Faceit, ESEA : que choisir ? | esea csgo – Vietnamnhanvan

esea csgo: คุณกำลังดูกระทู้

Guide CS: GO – Matchmaking, Faceit, ESEA : que choisir ?

Sur CS: GO, il existe de nombreuses plateformes permettant de jouer compétitivement. Lorsque l’on souhaite progresser individuellement tout en se sentant à un niveau qui est le nôtre, il peut parfois être complexe de s’y retrouver devant cette diversité. Cet article a donc pour but de vous présenter chacune de ces plateformes de manière objective afin que vous puissiez en savoir davantage sur les composantes de celles-ci et leurs avantages.

 Tout le monde y passe : le Matchmaking

  • Le fonctionnement 

Il est vrai que toute personne ayant joué à CS: GO à ses débuts (à 99,99%) a débuté par des parties compétitives en Matchmaking. Comment cela fonctionne ? C’est tout simple ! Une fois que votre jeu est démarré, vous pouvez vous mettre à la recherche d’une partie compétitive en ligne en sélectionnant les cartes que vous souhaitez jouer. La partie se trouve très rapidement (le temps varie selon les cartes sélectionnées), vous êtes donc connecté à un serveur. Dès que les dix joueurs sont présents, le match peut débuter.

Le Matchmaking raisonne par le biais d’un système de classement, qui est le suivant :

Classement CS: GO

Ici, Silver I est le rang le plus « bas », et The Global Elite, le plus « haut ». Par conséquent, en fonction de votre classement, vous allez être regroupé avec des joueurs qui devraient avoir plus ou moins le même niveau que vous. Gagner des parties vous permet de vous rapprocher du rang supérieur, inversement lorsque vous perdez.

  • Bilan

► Points forts

  • C’est l’endroit idéal pour débuter le jeu. Le Matchmaking vous permet de découvrir les composantes essentielles du jeu, d’apprendre toutes les bases nécessaires à votre progression.
  • Le fait de pouvoir sélectionner par avance les cartes que l’on souhaite jouer permet de cibler sa progression.
  • La rapidité pour trouver une partie.
  • Le rang permet de se donner un objectif, une idée subjective de votre niveau qui peut vous motiver.

► Points faibles

  • Les serveurs de jeu que propose Valve sont encore et toujours en tick 64 (le tick rate représentant le taux de calcul à la seconde par le serveur).
  • Un gros soucis de cheaters n’a fait que s’accentuer au fur et à mesure des années. Les améliorations ne sont pas visibles et cela peut décourager de nombreux joueurs occasionnels ou compétitifs. À noter également le nombre important de joueurs utilisant des « smurfs ».
  • Le problème de toxicité des coéquipiers ou adversaires reste présent. Il peut être complexe de s’entraîner sur sa « communication » lorsque vos coéquipiers hurlent dans leur micro.
  • Le rang peut aussi vous freiner dans votre progression selon l’importance que vous allez lui accorder. D’autant plus si vous passez des parties désagréables à cause de l’ambiance. De ce fait, vous pouvez rapidement tomber dans un cercle vicieux qui va ralentir de manière significative votre progression.

Un point mérite d’être souligné. Un joueur compétitif souhaitant progresser davantage et améliorer son teamplay, son skill individuel, sa communication, devra nécessairement se déplacer vers d’autres plateformes (celles que nous allons évoquer). En soi, c’est assez dommageable de la part de Valve qui a conscience de cette situation. Les joueurs les plus motivés auront donc tendance tôt ou tard à mettre la main au portefeuille.

Faceit : Challenge your game

  • Le fonctionnement 

Faceit est une plateforme non gérée par Valve, vous permettant également de jouer à CS: GO de manière compétitive. Sur ce site, vous devez dans un premier temps lier votre compte de jeu (votre STEAM ID, plus précisément) afin de pouvoir entrer dans un serveur de jeu. Une fois que cela est fait, vous pouvez essayer cette plateforme.

  • La version gratuite

Ici encore, les parties sont trouvées par un système de matchmaking qui a pour but de vous regrouper avec des joueurs de votre niveau. Comment le site a-t-il connaissance de votre niveau initialement ? Il n’en a pas vraiment connaissance au début. Vous allez commencer à un certain « élo » et au fur et à mesure de vos victoires ou défaites cette courbe ne cessera de varier. Malheureusement celle-ci n’est pas accessible dans la version gratuite, ce qui n’est pas vraiment pratique pour se repérer.

Une fois la partie trouvée, l’un des cinq joueurs de l’équipe est désigné comme capitaine et se charge des « bans ». Il ban dans un premier temps les différentes localisations des serveurs de jeux (Allemagne, Suède, France, Pays-Bas, Royaume-Uni), puis les cartes. À la fin, vous obtenez l’IP du serveur de jeu : il ne vous reste plus qu’à vous connecter et jouer. À noter qu’il n’y a jamais de match nul dans les parties Faceit, les matchs sont joués dans leur intégralité (et donc overtime si nécessaire).

Il convient de souligner que vous pouvez inviter vos amis pour jouer en votre compagnie. Faceit vous permet de créer des « party » et de ce fait partir en matchmaking ensemble.

  • La version payante

Tout d’abord voici les différents forfaits que vous propose Faceit (1 livre sterling = 1,17 euro environ) :

Offres faceit

Dans les versions payantes, vous avez donc le choix entre deux forfaits. Soit le « Supporter », soit le « Premium ». Notez que les tarifs seront plus élevés que ceux affichés ci-dessus si vous décidez de vous abonner seulement pour un mois.

Dans tous les cas, lorsque vous payez un abonnement sur le site, vous pouvez avoir accès à de nouvelles fonctionnalités : des statistiques avancées sur votre profil (KD, élo, pourcentages de victoires, pourcentage d’headshots…), des ligues « premium » où des Faceit points peuvent être remportés et après être dépensés dans la boutique, plus de chances d’être capitaine, la possibilité de faire des tournois Faceit

See also  PUBG PROJECT THAI - NHẶT AWM BẮN AUTO HEADSHOT | pubg project thai

Exemples de skins disponibles dans la boutique

Les ligues Faceit se décomposent de la façon suivante :

  • Master League: 2000+ de élo
  • Diamond League: 1850-1999 de élo
  • Gold League: 1500-1849 de élo
  • Silver League: 1100-1499 de élo
  • Bronze League: 0-1099 de élo

Rangs Faceit

Selon les ligues, vous pouvez prétendre à des prix différents. Bien évidemment au plus votre élo est élevé, au plus les prix sont importants.

Pour pouvoir remporter ces prix, voici la façon dont cela fonctionne. Précisons d’abord, que les ligues sont mensuelles, elles se réinitialisent donc à chaque début de mois. Chaque victoire au sein de votre ligue vous permet de remporter généralement 12 points de ligue. Vous en perdez autant en cas de défaite. Le but est dans l’idéal de finir premier à la fin du mois dans sa ligue afin d’avoir le plus gros prix de celui-ci. Les dix premiers joueurs de la ligue remportent un prix (décroissant selon la place atteinte). Généralement, ce sont des Faceit Points qui sont donnés, et vous permettent notamment de vous acheter des skins dans la boutique Faceit.

Lorsque vous êtes abonné, il y a donc deux queues de matchmaking qui vous sont ouvertes (et donc deux ladders) : 5v5 et 5v5 Premium. À noter que pour la queue, 5v5 Premium, il vous faut obligatoirement télécharger un Anti-cheat pour pouvoir participer à ces parties.

Notons qu‘il n’est pas forcément essentiel de prendre un abonnement « Premium ». En effet, l’abonnement « Supporter » suffit amplement pour se faire une idée de la plateforme et progresser grâce à celle-ci. Ne déboursons pas plus d’argent que nécessaire.

  • Bilan

► Points forts

  • Vous pouvez essayer cette plateforme gratuitement avant d’envisager de vous abonner.
  • La rapidité pour trouver une partie.
  • Un système de matchmaking plus abouti que celui proposé par Valve.
  • Un système de classement ludique qui rend la progression amusante.
  • La possibilité de gagner des Faceit points.
  • Dans la queue Premium, on note la présence d’un Anti-cheat plus fiable que celui du matchmaking proposé par Valve.
  • Un niveau plus élevé qu’en Matchmaking (à partir d’un certain élo).
  • La possibilité de jouer avec un ami, peu importe son élo.
  • Des serveurs en 128 Tick.
  • Présence de nombreux événements auxquels vous pouvez participer si vous êtes abonné.

► Points faibles

  • Problème récurrent de cheaters. De très nombreux joueurs, attirés par les gains, cheat sans s’en cacher, sans sanctions rapides.
  • Seule la queue Premium oblige l’activation de l’Anti-cheat. Pour quelle raison ? On se le demande encore.
  • Le système de « bans » des localisations de serveurs est assez peu logique. De ce fait, selon la localisation vous pouvez vous retrouver avec beaucoup de latence (si vous vivez en France, jouer sur un serveur suédois vous pénalise).
  • Dans les bas élo, la communauté reste globalement toxique. Beaucoup de joueurs viennent en simple alternative au matchmaking, ou pour troll. Rien ne les empêche de quitter une game sans raison manifeste (les sanctions sont peu dissuasives).
  • Un support d’une qualité regrettable.

ESEA : Hate Cheaters? CS:GO Where the Pros Play

C’est LE principal concurrent de Faceit ! En effet, c’est également une plateforme qui vous permet de jouer compétitivement sur CS: GO. Néanmoins, elle présente des différences significatives avec Faceit.

  • Le fonctionnement

Après avoir créé votre compte, lié votre STEAM ID et bien complété votre profil, il faudra passer par la caisse.

En effet, il est primordial de signaler que jouer sur ESEA implique nécessairement un abonnement (et de payer donc).

Abonnements ESEA

En outre, le système de classement fonctionne de manière différente. Ici, pas de ligue, mais toujours un élo (auquel vous ne pouvez pas accéder) qui détermine votre niveau et celui de vos adversaires lorsque vous serez à la recherche d’une partie. Les rangs se décomposent de la façon suivante (du plus bas au plus haut) : rang D-, D, D+, C-, C, C+, B-, B, B+, A-, A, A+, G, S. Le principe est toujours le même : gagner vous rapproche du rang supérieur, et perdre vous en éloigne. Néanmoins, depuis une récente mise à jour, vous ne pouvez plus savoir quand est-ce que vous allez atteindre le rang supérieur.

Sur ESEA, il n’y a pas de prix à gagner et par conséquent aucune boutique n’est disponible.

Afin de jouer, vous êtes dans l’obligation de télécharger un client qui fait office d’Anti-cheat et vous permet de trouver vos parties. Sur ce client, il s’agit dans un premier temps de sélectionner un minimum de trois cartes que vous souhaitez jouer (ceci pour faciliter la recherche de parties), puis vous n’avez plus qu’à attendre. Votre jeu se lance tout seul et vous voilà prêt à jouer. Noter qu’il est tout à fait possible de jouer à plusieurs et d’inviter des amis directement grâce au client ESEA.

En plus du rank, ESEA raisonne par le biais d’un système de score appelé le RWS qui apparaît sur votre profil (average Round Win Shares). Son calcul est assez farfelu et parfois souvent peu adapté à la réalité. Vous pouvez toutefois retrouver sa méthode de calcul sur le support du site. Concernant votre profil, il est assez détaillé et vous permet de retrouver de nombreuses statistiques. Par exemple, votre ratio kills/deaths filtré par les armes que vous jouez le plus, votre rang, votre pourcentage de victoire selon les cartes jouées…

Soulignons que contrairement à Faceit, les matchs nuls sont possibles ici. En cas d’égalité les joueurs votent s’ils désirent poursuivre la partie (la majorité l’emporte).

De plus, vous pouvez aisément juger de la toxicité d’un joueur par un indice fiable qu’est le Karma. À chaque fin de partie, vous allez devoir noter l’attitude de vos coéquipiers et eux aussi vous noterons. Si la majorité d’entre eux juge que votre attitude a été positive vous gagnerez +1 Karma. Aucun avantage n’est vraiment associé au fait d’avoir un Karma très élevé (si ce n’est de pouvoir poster plus rapidement sur le forum). En revanche, de très gros inconvénients sont associés à un Karma négatif. Par exemple, à partir de -5 Karma vous ne pourrez plus acheter de grenade incendiaire ou de flashbang. À partir de -50, le joueur en question est banni un mois du site sans remboursement possible.

Un profil ESEA avec les statistiques avancées

  • Bilan 

► Points forts

  • La présence d’un logiciel pour trouver vos parties.
  • Le fait que vous puissiez choisir vos trois cartes à l’avance.
  • Une latence idéale sur les serveurs.
  • Des serveurs en 128 tick.
  • Un Anti-cheat très fiable ce qui rend la présence des cheaters quasiment inexistante.
  • Des statistiques avancées sur votre profil qui rendent la progression appréciable.
  • Un niveau relativement plus élevé que sur Faceit à partir d’un certain niveau.
  • Un système de Karma intéressant et pouvant être dissuasif pour certains.
  • Présence d’un forum qui peut parfois contenir des sujets intéressants.
See also  [Update] [EPICENTER] 2018 Major - Championship Sunday | epicenter 2018 - Vietnamnhanvan

► Points faibles

  • Un score pondéré en fonction du RWS. Son calcul pousse certains joueurs à jouer d’une façon peu réaliste : « juste pour le score ».
  • Aucun prix à gagner.
  • Abonnement obligatoire.
  • Les parties peuvent être longues à trouver (surtout lorsque vous jouez à plusieurs).
  • Manque d’équilibre des parties lorsque les joueurs lancent à plusieurs.
  • Aucune connaissance sur la progression de son classement.

Certes ESEA exige un abonnement sans pour autant proposer des gains sur son site. Toutefois nous pouvons clairement noter un nombre de cheaters nettement plus faible que sur Faceit. Le fait de ne pas pouvoir prétendre à des lots serait-il le prix à payer pour ne pas être dérangé par la triche ?

Tableau comparatif

Critère de comparaisonMatchmakingFaceitESEA

Niveau de jeuIdéale pour débuter, la plateforme peu s’avérer frustrante pour une progression continue.Par sa gratuité, Faceit permet aux joueurs une première approche avec les plateformes de jeu différentes du Matchmaking. Elle constitue une certaine forme de continuité dans la progression.Niveau de jeu immédiatement plus élevé.

GratuitéTotalement gratuit.Possibilité de jouer gratuitement ou de payer pour avoir accès à toutes les fonctionnalités du site.Uniquement payant.

Tickrate des serveurs64.128.128.

Latence des serveursCorrecte. Le tout peut être réglé dans les options de jeu.Énormément variable selon la localisation du serveur de jeu.Idéale.

Système de classementAu travers de rangs, sans connaître votre réel élo.Au travers de ligues et d’une courbe de élo qui vous permettent de suivre facilement votre progression.Par des rangs, sans connaître votre réel élo.

Lots à gagnerAucun.De nombreux lots en cas de victoire dans votre ligue.Aucun.

Sélection des cartesTotalement possible.Elle repose dans les mains du capitaine. Les mêmes cartes reviennent souvent.Trois cartes à la fois.

Temps pour trouver une partieTrès rapide.Très rapide.Variable, peu être très long.

Statistiques avancéesCelles proposées sont peu utiles.Assez nombreuses elles vous permettent d’en apprendre davantage sur votre style de jeu.Les plus complètes et détaillées.

Anti-cheatTrès peu fiable.Peu fiable (uniquement obligatoire dans la queue Premium).Fiable.

Présence d’un logicielDirectement par le biais du jeu.La recherche de partie se fait par le site. Vous devez néanmoins installer l’Anti-cheat pour jouer dans la queue Premium.La recherche de partie se fait uniquement par le logiciel. Celui-ci fait également office d’Anti-cheat.

Présence d’une ligue professionnelleNon.FPL accessible par la FPL Challenger.Rank S accessible par les rank A+ et G.

L’avis de la rédaction

Avant tout, le principal reste de progresser à son rythme. Beaucoup de joueurs rejoignent Faceit ou ESEA en ayant un niveau clairement inadapté. D’une part, ceux-ci réalisent une mauvaise performance sans progresser et d’autre part ils ralentissent la progression des autres qui eux, ont peut-être le niveau. Certes le matchmaking proposé directement dans le jeu devient vite exténuant et l’envie de renouveau apparaît rapidement. Néanmoins, il reste préférable d’avoir un niveau correct avant d’envisager de migrer vers une autre plateforme.

Quoiqu’il en soit dès que vous estimez être prêt, commencer sur la version gratuite que propose Faceit semble être un bon compromis. Cela permet de vous familiariser avec le tick 128, et de jauger votre niveau au sein de cette plateforme. Ne sortez pas le portefeuille trop vite !

Puis, s’il s’avère que vous vous sentez à l’aise au sein de l’une des plateformes, foncez ! Elles ont toutes leurs avantages et inconvénients. Pour autant, à mes yeux, quitte à payer un abonnement, ESEA reste la plateforme la plus compétitive. Je préfère ne pas espérer remporter de skins, que devoir affronter des cheaters régulièrement. Faceit reste aussi une plateforme compétitive mais pour moi le problème de triche est actuellement omniprésent. La sortie de l’Anti-cheat m’a fait croire à un changement immédiat mais celui-ci est seulement obligatoire pour la queue Premium, ce que j’estime extrêmement désavantageux pour les joueurs qui ne payent pas.

Counter-Strike : Global Offensive est disponible à l’achat chez notre sponsor GoCléCD.fr

[NEW] ESEA Hardware Cheats | esea csgo – Vietnamnhanvan

Cat And Mouse — ESEA Anti-Cheat

As the industry-leading anti-cheat platform, ESEA works diligently to ensure fair gameplay on the ESEA platform and sets the standard for anti-cheat technology.

The ESEA Anti-Cheat team often works on updates that many users do not see unless you are involved in the cheating scene.  Most people outside of the Anti-Cheat team at ESEA are not privy to detailed updates regarding anti-cheating functionality. However, this update is essential for the competitive esports and Counter-Strike community and provides a small glimpse inside of the latest ESEA anti-cheating operation.

Three years ago

About three years ago, the ESEA Anti-Cheat team started working on updates to strengthen its capabilities, forcing the cheat development scene to evolve.  With the advent of new and popular games deploying anti-cheating techniques at launch day, along with ESEA’s advancement of cheat prevention and detection layers, the cheating industry and scene became more profitable and advanced.

Around the same time, ESEA started to notice the use of software techniques and exploits that have primarily been utilized in malware development to attempt to evade ESEA’s anti-cheat technology.  Up until this point, the most sophisticated cheating techniques that were active on the ESEA platform included:

  • Using vulnerable drivers to load priviledged code
  • Network packet sniffing, injection, and game traffic decryption

Let us focus on the last point: network packet sniffing, injection, and game traffic decryption.  One method utilized rudimentary hardware.  It was simple enough: use single board computers and microcontrollers (e.g., Raspberry Pi and Arduino) to sniff and decrypt game traffic in a Man-in-the-Middle attack, and at times, inject into the network stream. After investigating these network-based attacks, the ESEA Anti-Cheat team was able to:

  1. Deploy detections resulting in “fingerprinting” the devices that were being used to perform the attacks
  2. Deploy prevention layers to stop this from taking place in the future
  3. Ban the cheaters, including the developers based on detection data procured throughout the investigation

Present day

Three years later, today, we see a more sophisticated hardware-based attack.  Many people in the competitive Counter-Strike scene have likely heard about cheating scandals, where teams and players have admitted to using hardware cheats on LAN, for example.  The method primarily discussed is a DMA (Direct Memory Access) attack.

Direct Memory Access example

This attack requires additional hardware that reads directly from the memory bus via a PCI Express lane.  For simplicity, the following is an example of how the attack would work in a cheating scenario:

  1. The cheater has two PCs: one running the ESEA Client and Counter-Strike (called Client PC) and another parsing data (called Attack PC)
  2. Client PC has a DMA device plugged into a PCI Express slot
  3. USB cable connects the PCI device from Client PC into Attack PC
  4. Attack PC parses data gathered from DMA device plugged into Client PC
  5. Attack PC sends data, such as player positions to a Raspberry Pi, of which allows a phone to connect via WiFi and draw player positions on phone
See also  CT. 43. Sakata giống cà chua đặc biệt | sakata

DMA attack scenario in Counter-Strike

In the above attack scenario, the attack requires two PCs and a Raspberry Pi.  The attack example shows only reading data from memory that avoids software-based detections from most anti-cheat tools.  The attack scenario above can be modified to not only read memory via DMA but also write to memory.  Writing to memory could result in aim assistance, for example.

DMA attacks have been around for quite some time in the malware and forensic security industry.  Due to the evolution of the cheating scene as mentioned previously, DMA attacks are now the new trend in the more sophisticated cheat developer communities.  This method of hardware-based cheating is boasted as undetectable, though ESEA has been monitoring this trend and working for many months on detecting this method of cheating.

Detecting the undetectable

Throughout the recent months, the ESEA Anti-Cheat team has been developing multiple detection techniques to combat hardware-based cheats.  ESEA’s Anti-Cheat team has been able to detect and monitor the ongoing development of several cheat providers and developers as they tinker, tweak, and even sell their cheats to customers attempting to break into the competitive, semi-professional, and professional Counter-Strike scene.

These hardware cheats are expensive.  The developers usually have malware development, embedded systems, hardware engineering, or, in some cases, electronic music backgrounds.  The hardware required for the cheats to function usually is in the form of single boards or entire development kits.  Given the hardware costs between hundreds of dollars on the low end, and around one thousand on the high end, along with the expertise of the developers required to create such products, prices for these cheats have been seen in the $1,500 to $5,000 range.

In the media, accusations and cheating scandals in competitive Counter-Strike have featured leaked pictures of DMA hardware.  While the pictured hardware can be used in a DMA attack, the specific device featured in the media is starting to become less popular in the cheat scene, primarily due to the inability to easily modify its hardware identifiers.  Other hardware devices used are detected by the ESEA Client using more sophisticated methods, regardless of if the device attempts to spoof itself as another legitimate device or not.

As a result of many months of research, development, and intelligence gathering, ESEA has been in the midst of a ban wave of both cheat customers and developers using and testing hardware-based cheats. The ESEA Client can detect hardware-based cheats even when disguising the hardware cheat as a legitimate device.  The detection methods utilized by the ESEA Client play only one small role in the ESEA Client’s cheat detection layer for hardware-based cheats and do not touch on the anti-cheat’s prevention layer.  

At the end of the day, we hope this post is insightful to other anti-cheat platforms to recognize that this threat is real, so they can work on solutions to protect their users.

Although it is a standard practice for other companies to place manual cheating bans, ESEA Anti-Cheat convicts cheaters only based on detection data.  The recent advancements in the cheating world further highlights why ESEA’s anti-cheating technology is used not only within the ESEA platform, but protects the ongoing Minor qualifiers, Intel Extreme Masters, and other events.  ESEA Anti-Cheat also protects and ensures fair gameplay in the growing professional scene (Mountain Dew League and ESL Pro League).

While it may seem like the easy way to break into the highly competitive Counter-Strike and esports scene, cheating on ESEA, regardless of how sophisticated the cheating method may be, will result in an eventual cheating ban that will follow the punished user’s esports career for life.

GL, HF.


HOW TO DOMINATE OVERPASS (ESEA PUG)


Sign up for ESEA here: https://play.esea.net/subscribe/?r=185353
▼Stay Connected With Me Below!
https://twitch.tv/n0thing
https://Twitter.com/n0thing/
https://www.facebook.com/Jordann0thingGilbert/
https://www.instagram.com/nzer0thing/
snapchat : Jgilbertoh
▼ Sponsor Shoutouts:
Crunchyroll: http://c9.gg/crunchyroll
HTC: http://c9.gg/useHTC
HyperX: http://c9.gg/useHyperx
iBUYPOWER: http://c9.gg/usingibuypower
Lolwiz: http://c9.gg/lolwiz
MSI: http://c9.gg/usingMSI
Twitch: http://c9.gg/twitchtv

นอกจากการดูบทความนี้แล้ว คุณยังสามารถดูข้อมูลที่เป็นประโยชน์อื่นๆ อีกมากมายที่เราให้ไว้ที่นี่: ดูเพิ่มเติม

HOW TO DOMINATE OVERPASS (ESEA PUG)

TILTING an ESEA-Advanced Team on CS:GO 🤬


\”TILTING an ESEAAdvanced Team on CS:GO\”
Use Code \”Ahrora\” on KEYDROP https://keydrop.com?code=AHRORA
Open This
All Of My Social Links:
Twitter https://twitter.com/TheAhrora
Instagram https://www.instagram.com/ahrora/
2nd Channel https://www.youtube.com/user/TheAhrora2
Twitch http://www.twitch.tv/ahrora
Discord type discord.gg/ahrora in your browser
Facebook https://www.facebook.com/TheAhrora/
csgo ahrora highlights
Enjoy My Videos? Subscribe to get notified every time I upload a new video
http://bit.ly/Sub2Ahrora

Check Out All My Other Videos!
http://bit.ly/AhroraVideos

Hope you enjoyed this video 🙂
Thanks For Watching!
Ahrora

TILTING an ESEA-Advanced Team on CS:GO 🤬

ASMR MIC LICKING, MOUTH SOUNDS, KISSES | АСМР ЛИКИНГ, ЗВУКИ РТА, ПОЦЕЛУИ | #asmr #асмр #pov #licking


Welcome to my channel 🤍
💌 Twitter: https://twitter.com/solywwwl
💌Instagram: https://www.instagram.com/solyyy.asmr/

ASMR MIC LICKING, MOUTH SOUNDS, KISSES | АСМР ЛИКИНГ, ЗВУКИ РТА, ПОЦЕЛУИ | #asmr #асмр #pov #licking

БУСТЕРЫ заменили НУБОВ ПРЯМО ВО ВРЕМЯ ИГРЫ! – CS:GO


Сайт: https://ggdrop.art/dambazz
Промокод: BOOST
Купить буст в CS:GO https://vk.com/boostcs
Купить буст в CS:GO https://vk.com/boostcs
==============================
Пау! Добро пожаловать на новое видео по CSGO !
Сегодня мы отдали свои аккаунты с высоким званием игрокам, с более низким уровнем игры. Они запустят матч в ксго под нашим руководством и как только им станет понятно, что эту игру уже не выиграть, мы зайдём на их аккаунты и постараемся перевернуть исход матча!
Желаю вам приятного просмотра! 🙂
►Различные ссылки:
Подписаться на канал:
● http://goo.gl/hC6bkk
Вступить в группу Вконтакте:
● http://vk.com/dumbazz
Ссылка на канал:
● http://youtube.com/c/dumb4zz
Добавляй меня в друзья:
● https://vk.com/karnauhh
Официальная группа в Steam
● https://goo.gl/XV6yW2
https://lizaonair.com/giveaway/
==============================
Прочитал это? Штраф в виде одного сердечка.
Впредь не нарушай :3

БУСТЕРЫ заменили НУБОВ ПРЯМО ВО ВРЕМЯ ИГРЫ! - CS:GO

\”juanflatroo vs whole FPL\” | #juanflatroo vs #s1mple (CS:GO)


Use Code JUANFLATROO on https://link.shadowpay.com/juanflatroo to get +2% deposite …
Follow me on Twitch : https://www.twitch.tv/juanflatroo​​​​
Follow me on Instagram : https://www.instagram.com/_juanflatroo
Follow me on TikTok : https://www.tiktok.com/@_juanflatroo​​​​
Follow me on Twitter : https://twitter.com/juanflatrooo
Join The Channel : https://www.youtube.com/juanflatroo/join
Përdor kodin JUANFLATROO në https://gjirafa50.com​​​​​​​​​​​​​ dhe përfito zbritje prej 7% deri 30% …
Use code JUANFLATROO on https://hellcase.com/​​​​​​​​​​​​​ to get 0,70$ or FLATROO15 to get 15% to your refill …
©️JUANFLATROO

\

นอกจากการดูบทความนี้แล้ว คุณยังสามารถดูข้อมูลที่เป็นประโยชน์อื่นๆ อีกมากมายที่เราให้ไว้ที่นี่: ดูบทความเพิ่มเติมในหมวดหมู่Wiki

ขอบคุณที่รับชมกระทู้ครับ esea csgo

Leave a Comment